Éva Lorca, chroniqueuse à succès du magazine people «Murmures d’ici et là», est victime d’une violente agression qui la laisse au seuil de la mort. Elle sort de l’hôpital après plusieurs mois avec le besoin de s’isoler du reste du monde. Pour tenter de se reconstruire, elle emménage dans son dernier caprice, une immense maison de maître qu’elle a exigé en échange du divorce que demande son mari. Éva commence à explorer sa nouvelle demeure et trouve dans un coffre au grenier les mémoires de l’ancien propriétaire des lieux, Henri Ficheaux. Éva découvre alors au fil des pages de ce journal intime la descente aux enfers d’Henri et les crimes de plus en plus atroces dont celui-ci s’est rendu coupable. Au fil de sa lecture, un lien étrange se tisse entre Éva et Henri. Elle va remonter cette piste sanglante jusqu’à trouver l’horreur, mais cette enquête aidera-t-elle Éva à se relever, ou l’entraînera-t-elle dans les abîmes jusqu’à ce que sa raison défaille ?

 

ISBN 978-2-930839-22-6



Les commentaires sur Facebook

‎Emilie Colpaert‎:  Mémoires assasines terminé style différent des autres mais époustouflant !!! Que c'est frustrant d'avoir terminé j'en aurais lu encore des centaines de pages encore et encore je ne m'en serait pas lassé !!!!! Je me suis éclaté à le lire éveillant en moi mon côté psychopathe !!! J'ai adoré et celui-ci fait partie de mes favoris !! Encore un énorme bravo pour ton talent Christelle Soufflet Colpaert (entre nous t'as des trucs bizarres dans la tête mais j'adore ne change pas ;-)) encore un bijou

—triste d'avoir terminé cette tuerie.


Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Flore-Line (jeudi, 23 avril 2015 11:19)

    MEMOIRES ASSASSINES
    Ai eu le privilège de lire ce roman, il y a quelques semaines.
    Je suis de plus en plus "agréablement surprise" par les innombrables domaines où ose s'aventurer Christelle. avec autant de vérité, de diversité, d'obscurantisme et de manipulation.
    Christelle ne fait pas que du "Christelle". Chaque roman est une nouvelle aventure où l'on se sent accaparé, abasourdi, incapable de dire : "Stop ! J'arrête là pour ce soir !". On est hypnotisé par ses histoires qui prennent aux tripes. On s'identifie à chacun de ses personnages. C'est terrible et étrange parfois ! Mais on aime ca, bizarrement !!!!!!
    MEMOIRES ASSASSINES nous ouvre une porte que l'on referme doucement derrière soi pour ne rester qu'à huis clos avec Henri, Eva et Laurian.
    Inutile de dire que j'ai adoré ce bouquin!

  • #2

    karine (jeudi, 18 juin 2015 17:59)

    Merci de m avoir laissee vivre cette nouvelle aventure ou plutot de vivre les memoires d henri pour qui tout comme l heroine on apprend a connaitre et comprendre toute sa cruaute malgre l amour qu il a dans son coeur.
    Roman troublant attirant que l on vit avec les protagonistes .On a tous en nous l ame d un tueur qui sait ?......

  • #3

    Véronique (mercredi, 23 mars 2016 14:44)

    C'est frustrant d'avoir terminé, j'ai encore tellement de question, qui me trotte dans la tête ou j'ai pas de réponse, es ce que j'ai envie de connaitre ou pas, je ne sais pas. D'un côté oui je voudrais a les réponses a mes questions mais avec ton côté psychopathe que j'ai adoré.
    Tu offres un thriller terrifiant par des passages, mais à la fois ou tu veux connaitre la suite.
    Sinon tu as des moments bizarres dans ta tête, mais j'ADORE
    J'ai était hypnotisé.
    Mon coup de coeur même si je ne connais pas encore tes autres histoires.
    Bisous continue comme ça.

  • #4

    grégory (samedi, 23 avril 2016 08:56)

    j'ai eu le plaisir comme dab de lire un de tes livres
    et celui la je l'ai finit en rien de temps tellement captivant avec une histoire et thème complètement différents des autres
    des personnages et une histoire captivante qui fait qu'on ne veut pas quitter le livre
    et de plus l'histoire est écrite de façon qu'on arrive a visualisé la scène "le lieu , les personnages , les indices etc .... )
    ce livre fait partie de mes préférer et vraiment dommage qu'il n'y est pas de suite ... encore bravo a ma collègue Christelle de nous faire partager ta passion .

  • #5

    Delph (lundi, 12 septembre 2016 19:53)

    J'ai mis du temps à lire " Mémoires assassines" et j'ai pris plaisir à suivre la vie de chaque personnage.

    Je félicite d'ailleurs l'auteure car sa plume a grandement évolué; elle a pris plus d'assurance et j'ai senti qu'elle maîtrisait parfaitement le thème qui en découle.

    Dans " Mémoires assassines", Christelle Colpaert- Soufflet nous narre l'histoire de Eva Lorca. Ancienne journaliste, elle a subi une grave agression la rendant agoraphobe.

    Sortant de l'hôpital depuis peu, Eva décide de reprendre sa vie en main et de combattre ses démons. Elle divorce et emménage dans une grande et belle demeure.

    " Il m'avait fallu dix-sept mois pour redevenir une moitié de femme. Pourquoi moitié? Parce qu'en plus d'une agoraphobie très prononcée, je souffrais d'arthrose post-traumatique consécutive aux nombreuses fractures et interventions chirurgicales qu'avait subi mon corps durant et après l'agression. "

    Mais ce que Eva va découvrir à l'intérieur de cette bâtisse se révélera en véritable cauchemar et angoisse.

    " Je sursautai. L'interphone s' égosillait à nouveau dans toute la maison. Je venais de me rendre compte que je vivais désormais dans l'antre d'un tueur. "


    Elle découvre un coffre dans le grenier contenant diverses notes de l'ancien propriétaire, Henri Ficheaux.
    Eva sera fascinée par les écrits de ce dernier; la folie de cet homme est au summum de ce qu'elle a pu endurer.

    Bien des secrets dans la maison vont ainsi renaître de leurs cendres.

    Parviendra-t-elle à surmonter l'angoisse qui la hante? La folie d' Henri au travers de ses carnets la rendra-t-elle plus forte à jamais?

    Christelle Colpaert- Soufflet a su m' entraîner dans une histoire effrayante et horrifique.

    De sa plume acérée, noire et diabolique, l'auteure nous projette dans un univers diaboliquement obsédant.
    Avec l'alternance des extraits des cahiers d' Henri et la vie de Eva, je me suis sentie très proche des protagonistes; j'ai eu l'impression de tout connaître d' eux si bien que la perversité se fait sentir au fil des pages.

    Ainsi " Mémoires assassines" vous plonge dans un néant à la fois glauque et sombre.

    Quant à la plume de Christelle, elle vous projette dans l'obscurantisme total.

    Certains passages m'ont fait frémir et je me suis demandée jusqu'où l'horreur allait s'arrêter.

    " Mémoires assassines" est un thriller plutôt réussi et efficace; Christelle Colpaert- Soufflet a un véritable talent pour nous immiscer dans divers domaines.
    Elle a choisi cette fois-ci de solliciter avant tout la folie de ses personnages et c'est admirablement bien retranscrit.

    Découvrez ce roman car il le mérite qu'on y prête une intention particulière.

    Merci encore pour cette lecture
    Bonne continuation à toi .