Lille, 2014.

Des corps mutilés sont découverts, dans une mise en scène qui rappelle les techniques de tortures médiévales. Devant le sadisme et la complexité de l’affaire, le commissaire Briard décide d’associer deux de ses agents, Sam Starys, nouvellement muté dans son service, et Annabelle Briard, sa fille. La jeune femme, surnommée la femme-araignée par ses collègues, n’a pas un caractère facile et vit recluse, avec les arachnides les plus dangereuses, auxquelles elle voue une passion sans limite, négligeant les relations humaines. Dès les premiers échanges, Sam sait que leur collaboration ne sera pas simple. Entre horreurs et secrets, les deux capitaines vont devoir s’entendre pour comprendre et mettre un terme aux supplices qui semblent fasciner la jeune femme.

 

ISBN 978-2-930839-37-0




Les commentaires sur Facebook:

Emilie Colpaert: Ca y est fini le dernier thriller de la sister !!! verdict : encore un vrai régale !!! mais un seul hic ....Ben j'aime toujours pas les araignées !!!!!

Laurian Merveaux: J'ai fini "Tu as oublié, Annabelle" à l'instant...Que dire: merci pour le privilège.

Tu es une sacrée vicieuse quand même; je n'aimerais pas être ton ennemi. 

A part, parfait, comme les autres!

Différent, intriguant, excitant même malgré le côté assez sadique que tu détailles à la perfection; j'en avais des frissons.Choquant et inattendu! et encore un final que j'ai passé sur le cul! ça devient une habitude!

Cassandra Gama : tu as oublié Annabelle . 

Un livre fort en émotion qui va du rire à la haine comme au larmes. 

Plus on va dans cet univers , plus on découvre de choses sur les personnages qui sont tout aussi attachant et fort en caractères. Et je vais l'admettre tu arriverais presque, je dis bien presque à me faire oublier ma peur des araignées. Roman dur et doux à la fois qui prends au tripes . Comme d'habitudes , tu as su faire durer le suspens et encore une fois tu m'as fait tourner en bourriques.



Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    peg (lundi, 09 février 2015 19:18)

    Je viens de finir anabelle ben je dis wahou du suspense des histoires à faire froid dans le dos Bravo à l auteur pour avoir écrit sur sa plus grande phobie on a de l intrigue jusqu'au bout et à la fin on en veut encore je reste sur ma faim à chacun de ses livres et ne m'en lasse pas de lire dévorer dirai je plutôt celui là est mon préféré

  • #2

    Stephanie HAVEZ (vendredi, 01 mai 2015 20:10)

    Encore une réussite pour ce thriller glauque et surprenant, je n'aimerais pas être une victime de Christelle, elle est tordu mais j'adore. Une fin imprévisible qui laisse le lecteur sans voix. Au final, j'aurais presque envie d'adopter une petite bébêtes à pattes velues ... nan je déconne !!! Je préfère lire encore et encore les livres de cette nana qui déchire !!!

  • #3

    Delph (samedi, 24 septembre 2016 20:32)

    Je tiens tout d'abord à remercier Christelle Soufflet-Colpaert de m'avoir offert un exemplaire de son second livre paru chez Livr'S Editions.

    Je trouve que l'auteure mérite d'être connue car elle a un sacré potentiel!
    Dans " tu as oublié, Annabelle", Christelle raconte avant tout la vie d' Annabelle, une femme d'apparence glaciale qui voue une véritable passion pour les araignées. Drôle de passions car beaucoup d'entre nous n'aiment pas ce genre de spécimens.

    D'ailleurs son entourage la surnomme " Pisaura" du nom d'une espèce que l'on peut voir un peu partout. Annabelle sous ses airs de femme forte cache une personnalité meurtrie et blessée par le passé.

    De nature froide, elle se voit confiée une affaire d'apparence plus que meurtrière; l'affaire est assez délicate car les corps retrouvés sont l’œuvre d'un sadique où les pratiques ou supplices datent du Moyen Age.

    "La victime avait encore la bouche et les yeux grands ouverts, comme pétrifiée devant la mort. Annabelle poussa sur le menton du mort, mais la rigidité cadavérique l’obligea à forcer la pression pour fermer l’orifice. Les os de la mâchoire craquèrent."

    Pour cela Annabelle va devoir collaborer avec un nouveau venu du service, Sam Starys.
    Leur entente s'avère difficile mais peu à peu Sam arrive à dompter la ténébreuse et belle Annabelle.

    Ensemble ils vont être confrontés à bien des déboires; de nombreux cadavres ont au final un rapport avec Annabelle. Pour quelles raisons est-elle devenue soudain la proie?


    Une fois commencé ce roman je peux vous dire d'entrée de jeu que je me suis imprégnée de l'ambiance. Certains passages sont noirs à souhait et procurent bien des frissons. J'ai apprécié suivre Annabelle, c'est un sacré personnage. Son univers et son apparence physique m'ont totalement séduite et intriguée.

    Au fil des pages, j'en ai appris plus sur les personnages à la fois attachants et forts en caractères.
    Beaucoup d'émotions en ressortent il n' y a pas que du noir, l'amour et la compassion d'un être sont au rendez-vous. Les blessures de certains souvenirs vont ressurgir.

    " Tu as oublié Annabelle" est aussi un roman où le suspense est haletant et les rebondissements sont omniprésents.
    Christelle Soufflet-Colpaert aime avant tout entraîner son lecteur dans un monde où le Mal règne sans concession provoquant ainsi des frissons à l'état pur.

    " L'araignée Gipsy, monte à la gouttière. Tiens! voilà, la pluie... Gipsy tombe par terre. Mais le soleil a chassé la pluie...."

    C'est aussi un thriller addictif; vous rencontrerez toute sorte d'araignées dangereuses ou pas. Le tout est de les apprivoiser et de les connaitre au mieux.
    Mais arriverez-vous à les dompter comme le fait si bien Annabelle?

    Ainsi l'auteure parvient à décrire le Mal à sa manière et c'est admirablement bien réussi.
    Merci

  • #4

    Karine (lundi, 09 janvier 2017 13:31)

    Ca y est enfin lu !!! A peine commencerencore une fois on se laisse emporter dans une aventure encore et toujours fascinante .
    Toujours pleins de rebondissements , des personnages fascinants , une intrigue fascinante et on finirai même par aimer des petites bêtes a 8 pattes .
    Je surkiffe! !!!!!!
    Merci mon auteure préférée